Panneau de modération ]

Appel à témoins utilisation kaldnes,hel-x...+pollution plage

On parlera ici des actions pour la protection du milieu et de l'environnement. (zones humides, mares, étang) Tout ce qui touche le milieu aquatique.

Modérateurs: chris, Canard.wc, Equipe NB

Appel à témoins utilisation kaldnes,hel-x...+pollution plage

Messagede Charléric » Ven Nov 29, 2013 10:42 am

Bonjour à tous,

Je me représente rapidement, Charléric Bailly. Je travaille actuellement avec Surfrider Foundation Europe et l'Agence de l'Eau Adour Garonne sur la pollution des plages d'Europe par les médias filtrants (du genre kaldnes, Hel-X etc... utilisés en filtration biologique à culture fixe fluidisée). Ils se retrouvent dans le milieu naturel suite à des pertes massives venant le plus souvent de stations d'épuration.

Je souhaiterais tout d'abord savoir si vous avez pu constater des pollutions près de chez vous (sur les plages ou en bord de rivières). Je viens vers vous car je sais que la communauté des amateurs de bassins et autres aquariophiles sait facilement reconnaître ces pièces plastiques. Je cherche également des témoignages d’utilisateurs du procédé, pour bien comprendre les avantages de cette technique en bassin d’agrément. L’idéal serait par la suite de rencontrer certains d'entre vous, de préférence dans mon secteur (Sud-ouest mais sinon on peut s'arranger!), qui seraient prêts à me montrer leurs installations de filtration par médias filtrants. Je recherche tout type d'informations, ainsi que tout types d'installations (artisanales ou type Nexus).

Ce travail d’investigation est mené par l’association Surfrider Foundation Europe en collaboration et avec le soutien de l’Agence de l’Eau Adour Garonne. Surfrider Foundation Europe est une association à but non lucratif agréée de protection de l’environnement, ayant « pour but la défense, la sauvegarde, la mise en valeur et la gestion durable de l'océan, du littoral, des vagues et de la population qui en jouit ». Créée en 1990 en Europe (Biarritz) à l'initiative de surfeurs, elle rassemble aujourd'hui un réseau de 11000 adhérents, une quarantaine d’antennes locales en Europe, et plus de 100 000 sympathisants en Europe. Nos programmes de travail environnementaux concernent les déchets aquatiques, la qualité de l’eau, le transport maritime, l’artificialisation du littoral et le patrimoine et les vagues.

C’est dans le cadre de nos programmes de travail « qualité de l’eau et déchets aquatiques » que nous menons notre étude sur la problématique posée par les médias filtrants.

Ce type de déchets se retrouve de manière significative depuis quelques années sur les côtes atlantiques françaises et plus récemment en méditerranée et dans le lac Léman. Surfrider Foundation assure la collecte de données sur les médias filtrants depuis 5 ans: l’objectif de la démarche est de valoriser la connaissance et les données acquises (types d’utilisation, avantages du procédé, contraintes, origines et types d’incidents, etc...) afin de définir notamment les conditions dans lesquelles ce type de matériaux peut être utilisé.

Pour plus d'informations sur les pollutions

Le but de la démarche n’est pas de pointer du doigt les utilisateurs, ni d’interdire le procédé. Il s’agit d’une approche préventive de la problématique, d’une discussion avec les différents acteurs afin de comprendre l’origine du problème et d’éviter les rejets de tels matériaux vers les milieux aquatiques, notamment par la définition conjointe de bonnes pratiques.
Par la suite, une communication vis-à-vis de cette problématique et des bonnes pratiques à mettre en œuvre sera mise en place.

Pour que les choses soient claires, j'insiste! Je ne cherche pas à incriminer qui que ce soit. Je cherche de l'info. Si des gens ont perdu des médias filtrants, je suis intéressé de connaître les raisons, je ne vais dénoncer personne, je sais bien que ce ne sont pas des pertes importantes, ni volontaires, ne serait-ce que parce que cela coûte cher! Et si des gens en utilisent sans perte, je suis également intéressé de savoir comment ils s'y prennent. Mon travail consiste vraiment à discuter avec tous les acteurs, de manière réfléchie et c'est ensemble que nous élaborerons des préconisations et des astuces de bonne utilisation que nous diffuserons à tous les futurs utilisateurs (privés ou industriels).
Dans un second temps, je recherche aussi des témoignages de pollution, importants dans mon travail de veille.


Je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

En vous remerciant par avance de vos retours ! :super:
Charléric
Oeufs
Oeufs
 
Messages: 2
Inscription: Mer Nov 20, 2013 4:08 pm

Retourner vers Sauvegarde et protection de l'environnement

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité