Panneau de modération ]

La rivière filtrante

On parlera ici de la filtration au naturel et notamment de lagunage ; sa mise en œuvre, son rôle, son entretien...

Modérateurs: chris, Canard.wc, Equipe NB

La rivière filtrante

Messagede deleer » Jeu Fév 08, 2007 2:03 pm

bonjour a toutes et tous

Je vous présente cette fois ci une nouvelle façon d'élaborer un filtre naturel . Cette technique a été développée il y a déjà plus de dix ans, mais est tombée dans l'oubli....
Pour cet exposé, je suis parti de cette vieille idée ,plus une étude de style, voir même une extrapolation de techniques diverses .
J'y ai rajouté des techniques supplémentaires qui sont appliquées dans la purification des eaux d'écoulements et de ruissèlements des champs cultivés .
elles sont donc éprouvées....

En effet , les champs cultivés en bordure de rivière ont tendance à polluer les cours d'eau suite à l'épandage de produits chimiques tel que les engrais , etc...
Les hommes ont développés des systèmes de talus filtrants , afin de drainer et d'épurer l'eau de surface qui lessive les sols avant qu'elle ne se déverse dans les cours d'eau ....
Ces talus filtrants ont pour buts de ralentir le lessivage et l'érosion des sols, et de filtrer ces eaux par les plantes....
Pour ce faire, ils utilisent des minis-barrages constitués de plantes et de caillasses, un peu comme les cultures en terrasse en montagne (plus de détails plus bas)

L'idée

Sur ce premier dessin, vous voyez une vue d'ensemble et du dessus du projet.
Vous remarquerez que la rivière fait le tour du bassin. C'est la façon la plus simple d'obtenir une longue rivière.
Le principe est de faire couler l'eau du bassin lentement à travers cette rivière (ou ruisseau, c'est selon)
Il faut ,bien entendu ,planter cette rivière comme un lagunage ou un marais, le tout dans de la pouzzolane. Le principe fondamental reste le même !
Nous sommes toujours dans une zone de culture intensive ou nous forçons toute l'eau du bassin à y passer !

Image


La technique


La pente pour l'écoulement ne doit pas excéder les 3%, soit 3 cm par mètre....(c'est presque plat)
Sur cette image, une coupe de l'ensemble....vous constatez que la rivière est construite comme une simple cascade. Les méthodes d'étanchéités sont les mêmes (sauf la pente qui est exagérée sur le dessin !!!!)
On y dépose un lit de pouzzolane , 20 a 25 cm d'épaisseur afin d'y planter les différentes plantes filtrantes .
La faible pente combinée aux mini-barrages et a un débit lent n'emporteront pas la pouzzolane dans le bassin .


Image


Parlons dimension et volume.
Pourquoi longue (tout le tour du bassin) ?
Tout simplement parce qu'on ne peut jouer sur les volumes de la rivière qu'en l'étirant le plus possible...

Les dimensions de la rivière sont variables, tout est question de choix personnel et de besoin...
En effet, vous pouvez opter pour une rivière large ou étroite.
Mais vous verrez tout de suite que vos choix influenceront très vite la longueur !!!

Un bref calcul :

considérons que nous partons toujours sur le standard de 1/3 du volume bassin (comme pour le lagunage/marais) et une profondeur de 25 cm (c'est un ruisseau, pas une fosse)

Pour avoir 1m3 de filtration ,sur 1 mètre de large, il faut donc une rivière de 4 mètres de long!
Diminuer la largeur par deux ,et on passe a 8 mètres de long !
et ce, toujours pour un mètre cube de filtration. Ce n'est pas rien !!!!
C'est là un peu le point faible de ce système ,il réclame de la place!

L'autre point important est le débit .
On ne peut pas non plus lessiver la rivière....ce n'est pas un torrent de montagne !!
Il faut donc choisir un débit de pompe adapté ,plus utiliser la technique des minis-barrages dont je vous parlais plus haut...

Voici deux dessins qui donnent un aperçu du principe des barrages:

Image

Image

J'espère que cela vous aidera à visualiser comment placer les barrages .

Ces barrages sont précisément les principes utilisés en agriculture
Ils sont là pour ralentir le débit, forcer l'eau à décanter un peu ,et déposer les sédiments.
Vous devez les considérer comme de petites terrasses ou l'eau devra se forger un chemin...


en conclusion

Il y a peu de témoignages sur ce système, il est donc difficile de se prononcer sur l'efficacité réelle de ce type de filtration (unique) dans le cadre du bassin de jardin...

Ceci dit, je pense qu'il peut être un complément de filtration très intéressant dans différents cas comme par exemples :

---les bassins pré-formés, qui n'offrent généralement pas une belle zone de berge

---les bassins qui ne sont pas suffisamment plantés et difficilement modifiables

---un complément à une filtration classique

---une solution pour ceux qui ne peuvent pas "creuser" pour un lagunage ou un marais

---une autre façon de faire une cascade, en joignant l'utile à l'agréable

---etc, etc...

Dans tous ces cas pré-cités, il est tout a fait admissible de ne pas garder les proportions standards (1/3 volume) à condition d'avoir un filtre efficace en amont.
Néanmoins, si vous arrivez à obtenir une surface plantée de la moité de la surface du bassin, vous serez dans le bon ! (cette proportion est plus facile à obtenir )

De plus, esthétiquement, vous pouvez faire différents paliers entrecoupés de petites cascades, une sorte de succession de zones filtrantes. Les possibilités décoratives sont presque sans limites.
Vous pouvez même en faire un ruisseau serpentant à travers tout le jardin ,enjambé par un pont ou quelques pas japonais....

Combien de rivières "stériles" n'ai je déjà vu ??? Beaucoup de gens font des ruisseaux décorés seulement avec des gros cailloux....
Certes, c'est très beau mais pourquoi ne pas en faire quelque chose d'utile ?
Voici peut être ,une nouvelle idée???

Le principal étant de conserver une pente douce et constante!

Petit rappel : pour 3% sur 10 mètres de long......ce n'est que 30 cm de haut au point culminant ! Cela ne nécessite donc pas des travaux titanesques....


En dernière minute!


Je vous rappelle que nous sommes ici dans le cadre des bassins naturels ! C'est a dire non ou faiblement peuplés de poissons (population contrôlée) et sans apport de nourriture. Ce système seul ne convenant pas a un vivier.
Il peut être considéré comme un système aidant a l'équilibre de l'eau dans un circuit fermé, sans plus. Ce n'est pas un filtre a lui seul ! (même si le titre le laisse croire)
De plus, les résultats peuvent ne pas être a la hauteur des espérances. Au pire ,il ne fera pas de tords ....
A ne pas prendre pour agent comptant svp, et réfléchissez y !
Tout comme avec les lagunes ou les marais, chaque bassin est spécifique et on peut tomber sur un échec. La nature est indomptable!


J'éditerai, si nécessaire, plus de précisions dans le texte si je me rends compte que des questions élémentaires m'étaient posées
Ouvrez ,pour ce faire, un nouveau sujet dans la rubrique lagunage

merci de m'avoir lu :super: :
Dernière édition par deleer le Jeu Fév 08, 2007 7:50 pm, édité 1 fois.
FRONT POUR LA LEGALISATION DU POISSON ROUGE
Image
Avatar de l’utilisateur
deleer
Sangsue du clavier
Sangsue du clavier
 
Messages: 2720
Inscription: Sam Déc 30, 2006 9:32 pm
Localisation: Belgique , Brabant Wallon

Messagede DOMCHO » Jeu Fév 08, 2007 5:59 pm

Hello Deleer,
Ton idée de rivière ou cascades de lagunage me parait intéressante avec je pense la nécessité d'une décantation avec ou sans vortex, qui sera facilement masquable (rocaille) et de toute façon il faut créer un point haut un bac plastique de dégraissage d'eau usée ferait parfaitement l'affaire (ça existe en version 200 et 500l) dans une partie du lit tu peux y adjoindre un substrat type pouzzolane qui permettra l'enracinement des plantes filtrantes , on peut aussi en cours de parcours prévoir un zone plus large sans substrat pour des laitues et jacinthes d'eau en fin de printemps cela devrait suffire si on nourrit un peu les poissons la vie de ces plantes est un peu calquée sur leur période d'alimentation...
Seul point noir du système ( à mon sens) va être la consommation d'eau par évaporation et absorption des plantes en été, reste aussi la question de l'hivernage du système.
Dom :wink:
Avatar de l’utilisateur
DOMCHO
Sangsue du clavier
Sangsue du clavier
 
Messages: 1040
Inscription: Mer Sep 13, 2006 3:00 pm
Localisation: ANNEZIN 62232

Messagede Cidji » Jeu Fév 08, 2007 6:27 pm

Hello à tous :soleil:

Excellent Deleer! très bien fait, et très bonnes explications :bravo: :bravo:

Mais dis-moi, tu lis dans mes pensées???? :sais pas: :sais pas:

Quand tu verras mon nouveau plan, tu comprendras!!!

Bye Bye

Cidji

:soleil:
Avatar de l’utilisateur
Cidji
Oeufs
Oeufs
 
Messages: 31
Inscription: Ven Fév 02, 2007 5:06 pm
Localisation: Genève

Messagede deleer » Jeu Fév 08, 2007 7:06 pm

merci pour vos encouragements

cidji,je savais que le principe t'intéresserait....reparlons en dans ton forum pour ne pas s'emballer trop vite !!!
ce n'est que pure théorie

domcho,en effet,y'a des problèmes a résoudre et tes remarques sont exactes
y'a des points tel qu'un prefiltre (vortex ou non) semblent nécessaires
les zones profondes pour laitues et autres,tres bonnes idées!!
y'a aussi moyen de faire l'inverse,c'est a dire des zones rocailleuses ,pour contraster avec les plantes...tout est possible

par contre je suis étonné que tu me parles de pouzolane??? j'ai oublier de préciser que la rivière doit en etre garnie tout le long??
si ce point n'est pas claire, je le précise en modifiant le reportage
:oops: :oops:
c'était peut etre claire pour moi....

pouzzolane, 20 a 25 cm d'épaisseur pour l'enracinement des plantes ?
sommes nous tous d'accort ????
merci de votre participation :super:
FRONT POUR LA LEGALISATION DU POISSON ROUGE
Image
Avatar de l’utilisateur
deleer
Sangsue du clavier
Sangsue du clavier
 
Messages: 2720
Inscription: Sam Déc 30, 2006 9:32 pm
Localisation: Belgique , Brabant Wallon

Messagede Cidji » Jeu Fév 08, 2007 7:30 pm

Ben coucou :soleil:

Pour la pouzzolane, elle apparaît dans le tout premier shéma.
La couleur brune!!!
Et on la retrouve sur tous les autres?!?

Donc, pour moi c'était aussi assez clair!

Peut-être que pour moi c'était évident, puisque je te "suis" depuis quelques temps. A force on a des reflexes, quelques peu conditionnés!!

Bye Bye

Cidji :soleil:

à suivre sur mon post...........
Avatar de l’utilisateur
Cidji
Oeufs
Oeufs
 
Messages: 31
Inscription: Ven Fév 02, 2007 5:06 pm
Localisation: Genève

Messagede deleer » Jeu Fév 08, 2007 7:54 pm

voila,en technique, j'y ai rajouté une phrase plus complète et explicite
FRONT POUR LA LEGALISATION DU POISSON ROUGE
Image
Avatar de l’utilisateur
deleer
Sangsue du clavier
Sangsue du clavier
 
Messages: 2720
Inscription: Sam Déc 30, 2006 9:32 pm
Localisation: Belgique , Brabant Wallon

Messagede DOMCHO » Ven Fév 09, 2007 2:48 am

Hello Deleer,
J'ai pas du mettre mes lunettes :roll: et merci pour les indications rajoutées
Dom :wink:
Avatar de l’utilisateur
DOMCHO
Sangsue du clavier
Sangsue du clavier
 
Messages: 1040
Inscription: Mer Sep 13, 2006 3:00 pm
Localisation: ANNEZIN 62232

Messagede deleer » Ven Fév 09, 2007 12:21 pm

domcho , j'ai une question qui m'a échappée

pourrais tu développé d'avantage ta pensée au sujet de l'hivernage???

pour l'évaporation,ok avec toi , j'ai deja ce problème avec ma lagune...
j'espère que se problème se solutionnera tout seul quand mes plantes feront ombrage....pour le moment elles sont encore trop petites
c'est pour ca que je pense semer du cresson....tu te souviens? :wink:
FRONT POUR LA LEGALISATION DU POISSON ROUGE
Image
Avatar de l’utilisateur
deleer
Sangsue du clavier
Sangsue du clavier
 
Messages: 2720
Inscription: Sam Déc 30, 2006 9:32 pm
Localisation: Belgique , Brabant Wallon

Messagede Canard.wc » Ven Fév 09, 2007 2:11 pm

Le problème en hiver est le gel ! Avec si peu de profondeur, la rivière va geler à coup sûr et les plantes vont souffrir également. :?
C'est donc difficilement envisageable pour les régions aux hivers rudes si on laisse tourner la pompe en hiver :shock:
Canard.wc
http://www.lamnox.fr - Déversoirs en inox - Lames d'eau pour bassin.
Avatar de l’utilisateur
Canard.wc
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 4624
Inscription: Lun Jan 30, 2006 10:38 pm
Localisation: Cambrai (59)

Messagede deleer » Dim Fév 11, 2007 5:40 pm

FRONT POUR LA LEGALISATION DU POISSON ROUGE
Image
Avatar de l’utilisateur
deleer
Sangsue du clavier
Sangsue du clavier
 
Messages: 2720
Inscription: Sam Déc 30, 2006 9:32 pm
Localisation: Belgique , Brabant Wallon

Messagede DOMCHO » Dim Fév 11, 2007 6:29 pm

Bonjour,
Pour l'arrêt des pompes cela crée un manque d'eau je pense qu'il faut eviter un arrêt brutal et réduire progressivement le débit (vannes avec retour au bassin adaptées),à l'arrêt, les pluies assureront le maintient de l'humidité avec un apport en arrosage éventuel. A cette période les plantes n'ont pratiquement pas besoin d'eau et une plante au sec supporte beaucoup mieux le froid ... reste à choisir les plantes de cette rivière lagune ou il faudra éviter toutes les plantes ne supportant pas une dessiccation même légère ou les mettre en panier immergeables en début d'hiver de toute façon élimination se fera toute seule, les annuelles sont aussi envisageables ... Je suis sur que l'on va être étonné de l'adaptabilité des plantes ;
Pour l'épuration ce sont les plantes à croissance rapide au printemps qui sont le plus intéressantes ne pas oublier l'aspect déco.
Dom :wink:
Avatar de l’utilisateur
DOMCHO
Sangsue du clavier
Sangsue du clavier
 
Messages: 1040
Inscription: Mer Sep 13, 2006 3:00 pm
Localisation: ANNEZIN 62232

lagunage rivière

Messagede wontolla » Mar Mar 06, 2007 10:25 pm

Bonsoir,

wontolla a écrit:Ici, pour les travaux de mon bassin... tu te doutes que l'on n'a pas beaucoup avancé vu le temps.
Les travaux se prolongeront donc jeudi et vendredi. Mais comme le devis est un forfait, pas de problème.

Autant que je sache, le lagunage sera fort différent de tout ce que j'ai vu en référence sur le web. Ce devrait être une (mini) rivière de lagunage avec intégration dans le bassin lui-même qui serait dans une de ses moitiés en partie semi-lagune (mais bon, je me goure peut-être... patience, je saurai tout fin de semaine)

Comme signalé par mail, il y a évidemment des contraintes: les arbres et donc racines, la mauvaise création au départ (bord beaucoup trop étroit du côté des grillages). Mais le responsable du chantier et celui qui a fait le devis se sont encore concertés cette après-midi et nous poursuivons dans la voie entreprise (préfiltration, pas de poissons, pas d'UV, etc.).

Dès que c'est terminé, je mets un reportage en ligne.


Deleer a écrit: Deller a écrit:
wontolla
je sens que ca va être terrible !!!
joindre l'utile a l'agréable avec un lagunage cascade !!! super !
tien........j'ai déjà lu ca quelque part .......

j'ai hate de voir les photos


J'ai repris ci-dessus un échange posté dans la rubrique poissons (au sujet des ides mélanotes).

De fait, Deleer, c'est cette lagune rivière que tu présentes ci-dessus en post-it dont il semble s'agir.

Mais ce ne sera pas le pourtour du bassin comme dans le schéma. Ce ne sera pas de la pouzzolane, il y aura des endroit de "pause",...
En tout cas, ils semble savoir ce qu'ils font.

Cette après-midi, profitant de la pluie ils sont allé faire les emplettes pour personnaliser le travail fonction de mon filtre et de la situation.


Charles
Bassin 4 m3. Plantes. 5 ides 2 goujons. Petit ruisseau et lagunage intégré dans le bassin. Pompe Hozelock Titan 2000. Préfiltration par Biotec 5.1.
Evolution
Avatar de l’utilisateur
wontolla
Imago
Imago
 
Messages: 240
Inscription: Lun Fév 12, 2007 8:42 pm
Localisation: Bruxelles

Re: lagunage rivière

Messagede Canard.wc » Mar Mar 06, 2007 10:57 pm

wontolla a écrit:
Mais ce ne sera pas le pourtour du bassin comme dans le schéma. Ce ne sera pas de la pouzzolane, il y aura des endroit de "pause",...


As tu plus de détails sur ce point là ? Que mettront-ils si pas de pouzzolane ? :shock: Suis curieux d'en savoir un peu plus
Canard.wc
http://www.lamnox.fr - Déversoirs en inox - Lames d'eau pour bassin.
Avatar de l’utilisateur
Canard.wc
Administrateur
Administrateur
 
Messages: 4624
Inscription: Lun Jan 30, 2006 10:38 pm
Localisation: Cambrai (59)

substrat

Messagede wontolla » Mar Mar 06, 2007 11:17 pm

Au devis est prévu une tonne de gravier roulé 4/28.
Je leur ai parlé de pouzolanne mais il m'a confirmé gravier roulé.

Et ils sont spécialisé en lagunage de bassin (c'est la solution qu'ils préconisent pour leurs clients) et ils éliminent leurs eaux usées à la ferme (équivalent 100 personnes) avec un système de lagunage.

Ils ensemenceront chez moi à partir de leur mare.
Mais il est important de ne pas avoir d'UV (et d'accepter quelques semaines une eau verte le temps de trouver un équilibre) pour ne pas tuer d'autres micro-organismes indispensables.

Bo, je présente peut être mal les choses, mais j'ai un a priori de confiance dans leur projet. Plus que quelques jours pour présenter la choses. Une saison pour voir l'évolution et quelques années pour la tenue dans le temps.

Charles
Bassin 4 m3. Plantes. 5 ides 2 goujons. Petit ruisseau et lagunage intégré dans le bassin. Pompe Hozelock Titan 2000. Préfiltration par Biotec 5.1.
Evolution
Avatar de l’utilisateur
wontolla
Imago
Imago
 
Messages: 240
Inscription: Lun Fév 12, 2007 8:42 pm
Localisation: Bruxelles

Messagede DOMCHO » Mer Mar 07, 2007 12:17 am

Bonsoir,
On a hâte d'avoir plus de détails les graviers roulés ne posent pas de pb particulier pour la "rivière" le but essentiel étant de ralentir le passage d'eau pour favoriser la décantation par contre c'est pas un excellent support bactérien . A quoi correspond cette "semi- lagune " :?:
Bons travaux, l'important c'est l'efficacité de toute façon s'il n'y a pas de poisson on aura peu de produits organiques et si le nombre de plantes déphosphatantes est suffisant surtout en été il y aura peut d'algues...

Dom :wink:
Avatar de l’utilisateur
DOMCHO
Sangsue du clavier
Sangsue du clavier
 
Messages: 1040
Inscription: Mer Sep 13, 2006 3:00 pm
Localisation: ANNEZIN 62232

Suivante

Retourner vers Le lagunage

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité