Un mini-jardin d'eau

Le tonneau aquatique
Installer un mini-jardin d'eau est à la portée de tous. A l'aide d'un contenant étanche vous pourrez réaliser un décor remarquable et rafraichissant au coin de votre terrasse ou de votre balcon. Les plantes aquatiques vous surprendront par leur croissance rapide et leur originalité.

Cet article vous explique pas à pas l'installation d'un mini-jardin aquatique dans un 1/2 tonneau. Nous verrons ensemble comment choisir, aménager et décorer son tonneau. Je vous propose une méthode d'installation des plantes aquatiques ainsi qu'une liste de végétaux pouvant trouver place dans ce type de réalisation.
Enfin, vous constaterez qu'un jardin d'eau aussi modeste soit-il, peut égayer un coin de votre jardin ou de votre balcon durant 6 à 7 mois de l'année avec un entretien très limité.


tonneau aquatique
Tonneau installé sur une terrasse.


Quel contenant choisir ?

La réalisation d'un jardin d'eau est possible dans tout contenant étanche ou rendu comme tel (tonneau, auge en pierre, pot en terre cuite, bac en zinc etc...).
Nous nous intéresserons ici au tonneau en bois.
Les 1/2 tonneaux sont disponibles dans les jardineries ou les magasins spécialisés dans l'aquatique. On en trouve également dans certaines grandes surfaces. Préférez un bac en chêne ou en châtaignier (souvent recyclé) car le bois est imputrescible et il sera le garant de la longévité de votre bac. Pour une composition variée, vous opterez pour un tonneau d'un diamètre d'au moins 40 cm. Dans notre exemple, il s'agit d'un tonneau en chêne recyclé ayant contenu du vin. Son diamètre est de 47 cm pour une hauteur de 67cm. Le tonneau est en parfait état, les douelles sont saines, épaisses et jointes.



tonneau tonneau plantes aquatiques en godets
1/2 tonneaux en chêne les tanins imprégnés dans le tonneau 3/4 de tonneau en chêne


Quel prix ?

Dans le commerce, on trouve de tout à tous les prix. Pour un tonneau similaire à notre exemple, le prix peut varier de 30 à 100 euros ! Je vous conseille de comparer la qualité et les tarifs car il y a parfois de mauvaises surprises. Les plus chers ne sont pas forcément les meilleurs. Vérifier l'épaisseur, l'aspect du bois et la parfaite conservation des douelles (lames de bois juxtaposées qui forment la paroi d'un tonneau) et la fixation du cerclage.


Quand ?

La période la plus propice pour concevoir et installer son tonneau aquatique est avril/mai afin d'en profiter tout l'été. Pour les plantes flottantes non rustiques, il convient d'attendre la mi-mai et la fin des gelées tardives pour les introduire.


Comment préparer le tonneau ?

Si la barrique est recyclée, il conviendra de remplir et de rincer quatre à cinq fois de suite le tonneau afin de le débarasser des tanins imprégnés dans le bois. Cette opération permettra également de vérifier la parfaite étanchéité du contenant. Si la qualité du bois a été préservée, le tonneau sera étanche par gonflement du bois. Si tel n'est pas le cas, il faudra imperméabiliser le tonneau avec une bâche en PVC ou en EPDM.


Quel emplacement ?

il est préfèrable d'installer votre tonneau à mi ombre et abrité du vent. Une exposition trop ensoleillée est néfaste pour certains feuillages, favorise l'évaporation et le développement des algues. Il convient de placer le tonneau à l'endroit désiré avant son remplissage, sa manipulation sera impossible une fois rempli sauf si vous optez pour un support à roulettes.


Comment préparer les plantes aquatiques ?

Les plantes aquatiques sont disponibles en godets de 9x9cm pour les plus petits, d'autres tailles sont disponibles pour des sujets bien développés. En raison de leur croissance rapide, il est souvent inutile de choisir de gros godets, les prix sont souvent excéssifs. Je vous invite à lire l'article concernant la méthode de plantation des plantes aquatiques disponible en suivant ce lien.


Comment disposer les plantes aquatiques ?

Les plantes ainsi préparées peuvent être installées dans le tonneau. Il est important de respecter les hauteurs de plantation spécifiques à chaque espèce. Il conviendra de disposer les paniers sur des briques ou sur des pots retournés disposés dans le fond du tonneau. Lisez attentivement l'étiquette fournie avec chaque plante, elle vous guidera lors de l'étagement des pots.


tonneau aquatique tonneau aquatique tonneau aquatique
Des briques pour étager. Les paniers disposés selon l'immersion souhaitée. Paniers en place.


Le remplissage

Dès leur mise en place, remplissez sans attendre le tonneau afin de ne pas faire souffrir les plantes. L'eau du robinet convient parfaitement, un tuyau d'arrosage placé dans le fond du bac est idéal et permet de ne pas remuer la terre des paniers. Faites le plein et contrôler le niveau régulièrement les jours qui suivent.

tonneau aquatique
Le remplissage.


La finition

tonneau aquatique tonneau aquatique tonneau aquatique
Tonneau rempli. Quelques galets pour décorer. Gros plan


tonneau aquatique
Tonneau installé sur une terrasse.


Les compositions

Le choix des plantes est déterminant pour la réussite de votre composition. Il faudra associer différentes espèces flottantes, oxygénantes et de berges. Il est également possible de ne disposer qu'un seul pied de nénuphar afin d'occuper toute la surface de l'eau.
Dans notre exemple nous avons : un hippuris vulgaris (oxygénante), un thulbachia violacea, un scirpus zebrinus, un scirpus lacustris, un acorus gramineus ogon. Sur les photos prises en pleine floraison (ci dessous), un pied de myriophyllum aquaticum à été ajouté.
Je vous propose quelques associations qui peuvent convenir pour ce type de jardin d'eau.



Composition 1

- Myriophyllum aquaticum
- Equisetum japonicum
- Houttuynia chameleon
- Nymphea tetragona
Composition 2

- Typha minima
- Acorus gramineus ogon
- Nymphea pygmaea rubra
- Myriophyllum aquaticum
Composition 3

- Lobelia cardinalis
- Hippuris vulgaris
- Iris laevigata
- Nymphea froebeli
Composition 4

- Houttuyna chameleon
- Nymphea rose arey
- Cyperus papyrus
- Jacinthe d'eau



Et après ? Quelques astuces.

Le développement des plantes aquatiques est relativement rapide pour peu que celles-ci soient dans les conditions qui leur conviennent et si vous avez respecté les conseils donnés précèdemment.
Vous ferez l'appoint en eau lorsque cela sera nécessaire.
Il est possible d'introduire un poisson rouge dans votre bac afin de vous débarasser des larves de moustiques.
Le tonneau reste décoratif jusqu'au mois de novembre si les températures sont clémentes. En automne, il conviendra de couper toutes les plantes fanées 10 cm au dessus de la surface de l'eau et de retirer les feuilles en décomposition. La plupart des plantes proposées sont rustiques et passeront l'hiver sans encombre. Cependant, si les températures sont très basses et si votre bac n'a pas une profondeur suffisante, il est plus prudent de rentrer le poisson dans un local hors gel (aquarium, garage...). Si vous ne pouvez rentrer votre tonneau, vous veillerez à ce que le bac ne soit pas complétement pris par la glace en gardant un espace d'eau libre (fagot vertical, cheminée, pompe à air...)



tonneau aquatique tonneau aquatique tonneau aquatique



D'autres compositions

tonneau aquatique tonneau aquatique tonneau aquatique tonneau aquatique


Réagir sur cet article dans le forum.


Toutes reproductions, mêmes partielles, interdites sans autorisation écrite de son auteur.
Copyright © 2005-2013 Nature Bassin ® Canard.wc. Tous droits réservés.